Nos recettes

Elisabeth II : l’histoire derrière le gâteau du Jubilé de platine

Le 10 janvier, Fortnum & Masonlance, fournisseur de produits d’épicerie du palais royal, lance le concours officiel de pâtisserie du Jubilé : « Jubilee Pudding : 70 years in the Baking ». La consigne : que le gâteau « soit accessible aux amateurs, parfait pour une reine, et puisse résister à l’épreuve du temps ». Car oui, le ou la gagnante verra son dessert figurer au menu des déjeuners officiels du Jubilé de platine, et sera dégusté par Elisabeth II en personne.

Le meilleur pâtissier de la royauté

Au total, plus de 5000 participants·es, âgés·es de 8 à 108 ans, ont soumis leur création pour cette compétition exceptionnelle. Les critères évalués étaient le goût, la précision de la recette, et l’accessibilité en termes de coût et technique. Le dessert présenté devait également raconter une histoire, qu’elle soit familiale ou en rapport avec Elisabeth II.
Après plusieurs semaines de suspense, c’est finalement le « Lemon Swiss Roll and Amaretti Trifle » (trifle aux amarettis et roulés au citron) de Jemma Malvin, qui remporte la victoire. Il rejoint ainsi la liste des spécialités des jubilés, parmi lesquelles figurent le « Coronation chicken », un poulet assaisonné de mayonnaise et de curry en poudre et le « Jubilee Sponge cake ».    

Que contient le gâteau du Jubilé de platine ? 

Génoise roulée, crème au citron, gelée aux agrumes et biscuits amarettis… Pour sa recette, la rédactrice de 31 ans, s’est inspirée de ses deux grands-mères. « L’une d’elles était une pâtissière talentueuse, et l’autre, la reine du trifle, donc ce dessert leur rend hommage. » Le citron est, quant à lui, un rappel du gâteau de mariage d’Elisabeth II et du prince Philip, lequel comportait une crème au citron. Après plusieurs essais, Jemma a aussi choisi d’ajouter des mandarines et des amarettis, car la recette lui semblait trop simple.

lemon_swiss_roll_and_42467_16x9

© BBC

La recette officielle du gâteau du Jubilé

Bonne nouvelle, si vous n’avez pas été invité·e aux célébrations, mais que vous voulez quand même goûter la pâtisserie gagnante, la BBC a publié la recette de Jemma Melvin. 
Côté matériel, vous aurez besoin de deux moules à génoises d’environ 24 cm x 34 cm et d’un grand plat à trifle de 3,5 l.

Pour 20 personnes

Le roulé suisse

  • 4 œufs 
  • 100 g de sucre en poudre + une poignée
  • 100 g de farine avec levure incorporée
  • beurre

Préchauffez le four à 180°C.
Fouettez les œufs et le sucre jusqu’à ce qu’ils blanchissent et prennent une consistance mousseuse.
Incorporez délicatement la farine.
Graissez deux moules à génoise avec du beurre.
Répartissez la pâte dans les deux moules, enfournez 10 à 12 mn.
Saupoudrez de sucre deux feuilles de papier cuisson. Posez dessus les génoises, face contre le sucre.
Démoulez les génoises encore chaudes et roulez-les délicatement, en vous aidant du papier cuisson. 

La crème au citron

  • 4 gros jaunes d’œufs 
  • 135 g de sucre cristallisé
  • 85 g de beurre salé à température ambiante
  • Le zeste d’un citron
  • 80 ml de jus de citron

Placez tous les ingrédients dans une casserole. Fouettez, et faites cuire au bain-marie. Laissez épaissir durant une quinzaine de minutes environ, sans cesser de mélanger. Retirez du feu, laissez refroidir.

La gelée St Clément

  • 6 feuilles de gélatine
  • 4 citrons non traités
  • 3 oranges non traitées
  • 150 g de sucre blond

Réhydratez les feuilles de gélatine dans de l’eau froide pendant 5 mn pour les ramollir. 
À l’aide d’un épluche-légumes, prélevez 6 lanières d’un citron et 6 lanières d’une orange, mettez-les dans une casserole avec le sucre et 40 cl d’eau. 
Portez à ébullition à feu moyen en remuant de temps en temps jusqu’à ce que le sucre soit dissous. 
Retirez du feu, enlevez les peaux. 
Égouttez la gélatine, ajoutez-la dans la casserole. Remuez pour la dissoudre complètement. Laissez refroidir. 
Pressez les citrons et les oranges pour obtenir 15 cl de jus de citron et d’orange. Incorporez le jus dans la casserole, puis filtrez la gelée avec un chinois. 
Réservez au réfrigérateur jusqu’à ce que la gelée soit prise.

La crème pâtissière

  • 42,5 cl de crème 30% MG
  • 3 gros jaunes d’œufs fermiers
  • 25 g de sucre blond
  • 1 cuil. à soupe de fécule de maïs
  • 1 cuil. à café d’extrait de citron

Faites chauffer la crème à feu doux dans une casserole, portez à frémissements.
Dans un bol, fouettez les jaunes d’œufs, le sucre, la fécule de maïs et l’extrait de citron.
Versez progressivement la crème chaude dans le bol, tout en continuant de fouetter.
Transvasez l’appareil dans la casserole, faites chauffer à feu doux. Mélangez jusqu’à ce que la crème épaississe. 
Versez dans un saladier, filmez la crème au contact avec du film alimentaire.
Réservez.

Les biscuits amarettis

  • 2 blancs d’œufs
  • 170 g de sucre semoule
  • 170 g de poudre d’amandes
  • 1 cuil. à soupe d’amaretto
  • beurre ou huile 

Préchauffez le four à 180°C. 
Dans un saladier, battez les blancs d’œufs en neige jusqu’à ce qu’ils soient fermes. 
Mélangez-y délicatement le sucre et les amandes. Incorporez l’amaretto.
Placez du papier sulfurisé sur une plaque à pâtisserie, badigeonnez légèrement de beurre ou d’huile.
À l’aide d’une cuillère à café, placez des petits tas de pâte espacés de 2 cm. Faites cuire au four 15 à 20 mn jusqu’à ce que les biscuits soient dorés.
Sortez du four, laissez refroidir.

Le coulis de mandarine

  • 4 conserves de mandarines au sirop d’environ 300 g 
  • 45 g de sucre semoule
  • 16 g d’arrow-rootle jus d’1/2 citron

Égouttez les suprêmes de 2 conserves de mandarines. 
Faites-les chauffer dans une casserole avec le sucre, jusqu’à ce qu’ils se délitent.
Mélangez 2 cuil. à soupe d’eau froide à l’arrow-root, mélangez avec la compotée de mandarine. 
Ajoutez le jus de citron, mélangez avant de transvaser le tout dans un grand bol.
Filtrez les deux boîtes de mandarines restantes, ajoutez les fruits au coulis.
Laissez refroidir complètement.

Les éclats de chocolat

  • 50 g d’écorces d’agrumes
  • 1 cuil. à soupe de sucre semoule (facultatif)
  • 200 g de chocolat blanc en morceaux

Si les écorces d’agrumes sont trop collantes, roulez-les dans du sucre pour absorber l’humidité.
Faites fondre le chocolat blanc au bain-marie. 
Versez le chocolat blanc sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et parsemez de d’écorces d’agrumes. 
Laissez figer, puis cassez en éclats.

Le montage

Déroulez les roulés refroidis, tartinez-les de crème au citron. 
Roulez les génoises à nouveau, coupez le premier roulé en tranches de 2,5 cm.  
Placez-les debout contre les parois du plat à gâteau, pour que le tourbillon soit visible. Coupez l’autre roulé en tranches plus épaisses et disposez-les dans le fond du plat.
Utilisez les chutes des biscuits pour combler les trous.
Versez dessus la gelée St Clément, réservez au réfrigérateur environ 3 h. 
Une fois la gelée prise, ajoutez la crème pâtissière, et une couche de biscuits amarettis, en réservant quelques biscuits pour la décoration.
Versez le coulis de mandarine par-dessus. 
Montez la crème. 
Recouvrez de crème fouettée.
Émiettez les biscuits amarettis réservés et plantez les éclats d’écorce de chocolat à la verticale dans la chantilly, pour terminer la décoration.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page